crustacés

Classification

Le sous-embranchement des crustacés comprend plusieurs classes. Celle des céphalocarides est constituée de quelques rares formes primitives de petite taille. La classe des branchiopodes comporte quatre ordres d'animaux habituellement petits qui se nourrissent de matières en suspension dans l'eau douce. Seule exception, l'artémia vit dans les lacs et les étangs salés. Les membres de la sous-classe des ostracodes, des formes souvent minuscules, sont protégés par une carapace bivalve. La classe des maxillopodes comporte six sous-classes dont les copépodes, de petits animaux à la structure simple, abondants dans les eaux douces et marines, et souvent parasites. Les branchioures sont représentés par des ectoparasites de poissons de mer et d'eau douce. Les cirripèdes groupent les bernacles et quelques animaux apparentés dont certains sont parasites et les adultes souvent immobiles et fortement modifiés.

Les crustacés supérieurs constituent la classe des malacostracés, avec deux sous-classes dont tous les membres ont huit segments thoraciques et six ou sept segments abdominaux. La sous-classe des eumalacostracés comporte quatre superordres. Les hoplocarides, comme les mantes de mer (ou squilles), sont des animaux prédateurs de grande taille. Les paracarides, de taille modérée, couvent leurs jeunes dans une poche formée par des projections de leurs pattes. Deux ordres des paracarides sont particulièrement abondants et variés. Celui des isopodes comprend les cloportes et les espèces apparentées, et celui des amphipodes les puces de mer, les gammares et les espèces proches.

Le superordre des eucarides comporte deux ordres. Les euphausiacés rassemblent des animaux de type crevette, très abondants dans les océans où ils forment le krill, aliment de base des baleines. L'ordre le mieux connu est celui des décapodes (« à dix pieds ») dont les représentants possèdent cinq paires de pattes thoraciques. Plusieurs éléments de carapace sont fusionnés pour former une chambre protégeant les branchies. Les homards (Homarus et Nephrops) sont placés dans le groupe des macroures, de même que l'écrevisse, la langoustine et diverses crevettes. Les langoustes, qui sont dépourvues de pinces broyeuses, sont placées dans le sous-ordre des palinures. Le bernard-l'ermite et d'autres animaux apparentés composent les anomoures. Les crabes au sens strict du terme appartiennent tous aux brachyoures.